mardi 28 avril 2015

Muffins aux framboises

Pour le goûter, j'ai eu envie de mettre du rose dans ma cuisine. Ça tombe bien j'ai trouvé quelques barquettes de framboises chez mon 2ème marchand  de fruits et légumes préféré. Pour une fois, je ne vais pas les écraser, ni les blender, non pour une fois, je vais en faire une vraie gourmandise.

Donc voici de bons muffins, gorgés de fruits et pas trop sucrés pour laisser la vedette à la framboise!

Mes copines les ont goûtés et ont adoré! J'espère qu'ils vous plairont aussi!







Préparation: 15 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 12 à 16 muffins 
( tout dépend de la taille de vos moules à muffins)

- 400 g de farine
- 350 g de framboises
- 100 g de sucre en poudre
- 1 gousse de vanille
- 1/2 sachet de levure
- 1 cuillère à café de sel
- 170 g de beurre doux
- 260 ml de lait

Faites préchauffer votre four à 200ªC.

Faites ramollir le beurre au micro-ondes pendant 30 secondes.

Mélangez la farine, le sucre, le sel, la levure et les graines de la gousse de vanille dans un saladier.

Ajoutez le beurre et mélangez avec une fourchette pour bien l'incorporer (on obtient une sorte de sable assez fin).

Versez le lait petit à petit tout en mélangeant avec un fouet. La pâte doit être lisse et homogène. Si le tout est trop compact, rajoutez un peu de lait.

Préparez les moules à muffins en plaçant des caissettes en papier dans chaque alvéole.

Remplissez les moules à mi-hauteur.  Garnissez-les ensuite de framboises en les enfonçant avec les doigts. Rajoutez un peu de pâte par dessus.

Enfournez et laissez cuire les muffins entre 20 et 25 minutes. Pour vérifier la cuisson, enfoncez une baguette au centre d'un muffin, elle doit ressortir sèche.

Laissez les muffins refroidir sur une grille.

Dévorez-les quand ils sont froids. Si vous arrivez à ne pas les finir dans la journée, conservez-les dans une boîte hermétique.

Si vous êtes accro au sucre ou alors très gourmands, vous pouvez ajouter quelques pépites de chocolat blanc dans la pâte avant de la verser dans les moules (dans ce cas mettez seulement 75g de sucre).







dimanche 26 avril 2015

Chips de betterave

Hier, sur le marché, je me sentais un peu perdu, errant entre les étals à la recherche de l'inspiration pour mes recettes futures.
Autant parfois tout est clair autant parfois c'est un la galère. Hier c'était un peu ça. Pas d'envie particulière. Pas de légumes, ni de fruits qui me fassent de l'oeil...
J'ai quand même pris quelques betterave en me disant que je trouverais bien quelque chose à faire avec...

L'idée est venue plus tard dans la matinée: j'allais en faire des chips . J'y avais déjà pensé lorsque je m'étais lancé dans la préparation de mes Chips maison, mais c'était juste resté une idée.

Aujourd'hui, je passe à l'acte! Mais pas de friteuse ce matin. Le four sera mon allié!
Des chips oui mais trop gras (il est bientôt temps de commencer à penser l'opération bikini!).

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 15 minutes

Ingrédients:

- 2 belles betteraves
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 branche de romarin
- sel

Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Pelez les betteraves, lavez-les et séchez-les bien dans du papier absorbant.

Émincez-les le plus finement possible soit avec un bon couteau soit (solution la plus pratique) avec une mandoline!





Placez les tranches de betterave dans un saladier. Ajoutez l'huile, le romarin effeuillé. Salez et mélangez bien pour enrober les tranches d'huile.

Disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en veillant à ce qu'elles ne se chevauchent pas. Enfournez et laissez cuire 15 minutes. Laissez refroidir avant de placer les chips dans une assiette. Vous devrez faire plusieurs fournées.

Servez ces chips le jour même car elles risquent de ramollir si vous attendez le jour suivant.











samedi 25 avril 2015

Brochettes de tomates rôties

Ce matin, le four a tourné à plein régime! J'avais l'humeur rôtissante! J'en ai fait cuire des choses en quelques heures! Vous pourrez voir le résultat dans les jours qui viennent.

La 1ère idée du jour a été de faire ces petites brochettes pour le déjeuner avant de préparer des tomates confites.

Peu d'ingrédients sont nécessaires pour réaliser cette recette:quelques bonnes tomates cerises, de l'ail et quelques trucs du placard. Une recette parfaite pour les jours où on n'a pas trop le temps de faire les courses ni de passer deux heures en cuisine.

Au final, une jolie recette pour un repas léger.
Une recette parfaite pour les premiers jours de beau temps...et que vous pourrez aussi faire au coeur de l'été quand l'heure du barbecue aura sonné!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 20 minutes

Temps de repos: 15 minutes

Ingrédients pour 4 brochettes:

- 500 g de tomates cerises (soit environ 16 tomates)
- 1 gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 pincée d'origan séché
- sel et poivre du moulin
- 1 cuillère à soupe de sirop d'érable

Faites préchauffer votre four à 200ºC. Faites tremper les baguettes en bois dans un plat rempli d'eau.

Dans un saladier, mélangez l'huile et le sirop d'érable.



Épluchez la gousse d'ail, pressez-la et ajoutez-la au mélange précédent.

Ajoutez l'origan. Salez et poivrez.

Lavez et séchez les tomates cerises. Ajoutez-les et mélangez pour bien les enrober de sauce. Laissez reposer 15 minutes.

Au bout de ce temps, égouttez les baguettes. Enfilez 4 tomates sur chacune.

Placez les brochettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez. En cours de cuisson, badigeonnez les tomates avec la marinade restée dans le saladier à l'aide d'un pinceau de cuisine.



Quand les tomates sont prêtes, sortez la plaque du four et laissez refroidir quelques minutes.

Pour le service: faites griller des tranches de bon pain. Tartinez-les de fromage de chèvre frais. Déposez une brochette sur chaque tranche. Arrosez du jus de cuisson et servez aussitôt!







vendredi 24 avril 2015

Pommes de terre rôties (nouvelle version)

La pomme de terre, c'est un peu, pour moi, comme le blanc de poulet à savoir une infinité de recettes à trouver pour sublimer cet ingrédient somme toute un peu fade.

Je me suis découvert une passion pour les légumes rôtis il y a maintenant deux ans, rôtissant tous les légumes qui me passent sous la main. Donnez-moi un four et quelques tomates, courges ou n'importe quel légume et vous ferez de moi le plus heureux des hommes!

J'ai déjà pas mal appliqué ma passion aux pommes de terre en les rôtissant seules comme Ici ou bien avec des amis: TopinamboursChampignons et cerfeuil par exemple.



Aujourd'hui, c'est une nouvelle version de rôtissage que je vous propose pour des pommes de terre vraiment, vraiment croustillantes!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 3 grosses pommes de terre
- 50 g de beurre doux
- 2 pincées d'origan séché
- sel et poivre du moulin

Faites préchauffer votre four à 250ºC.

Épluchez les pommes de terre, lavez-les, séchez-les et coupez-les en tranches épaisses (environ 2 cm d'épaisseur). Placez-les dans un grand saladier.

Faites fondre le beurre au micro-ondes. Versez-le sur les pommes de terre. Ajoutez l'origan. Salez et poivrez. Mélangez bien.

Placez le tout directement sur une plaque allant au four en veillant à ce que les pommes de terre ne se chevauchent pas.

Enfournez et laissez cuire 10 minutes.

Sortez la plaque, retournez les pommes de terre et remettez au four pour 10 minutes.

Retournez une dernière fois les pommes de terre et enfournez-les pour 10 nouvelles minutes.

Servez aussitôt!

Ces pommes de terre sont parfaites à la sortie du four alors ne les faites pas réchauffer!

jeudi 23 avril 2015

Gâteau sublime au chocolat

Une nouvelle recette de gâteau au chocolat c'est peu comme l'annonce d'un paradis gustatif, c'est chargé de promesses gourmandes. Parfois la déception est au rendez-vous. Et parfois c'est l'extase. Avec ce gâteau, on est beaucoup plus dans le deuxième cas de figure!

C'est une recette que j'ai trouvée chez Ottolenghi en cherchant une idée de dessert. Moi qui ne suis pas très dessert, j'avoue avoir succombé à la tentation...j'ai même dû me retenir d'en reprendre car
je sentais que j'étais capable de me descendre le gâteau en entier!

Goûtez-le et vous aussi succombez à la tentation!




Préparation: 30 minutes

Cuisson: 40 + 20 minutes

Ingrédients:

- 240 g de beurre (oui vous avez bien lu)
- 265 g de chocolat noir à 52% de cacao
- 95g de chocolat à 70% de cacao
- 240 g de sucre muscovado (au lieu de 290 g dans la recette)
- 4 cuillères à soupe d'eau
- 5 gros oeufs jaunes et blancs séparés
- 1 pincée de sel
- cacao non sucré en poudre pour la déco

1) Préchauffer votre four à 170ºC. Chemisez votre moule de papier sulfurisé (j'ai utilisé un moule à charnières, très pratique pour le démoulage)

2) Hachez les chocolats avec un bon couteau. Coupez le beurre en petits dés et placez le tout dans un grand saladier résistant à la chaleur.

3) Placez le sucre muscovado (cassonade intégrale à la délicieuse odeur de réglisse et que l'on trouve dans les magasins bio) et l'eau dans une petite casserole. Mélangez et portez à ébullition sur feu moyen. Quand le tout bout, versez sur le beurre et les chocolats. Mélangez vivement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange  soit lisse.

4) Incorporez les jaunes d'oeuf, un à un en attendant que le précédent ait été absorbé avant d'ajouter le suivant. Réservez.

5) Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel (elle n'est pas obligatoire). Ajoutez-les ensuite au mélange précédent en trois fois. Mélangez avec une spatule en silicone en soulevant bien la pâte.

6) Versez les deux tiers de la pâte dans le moule. Égalisez la surface. Enfournez et laissez cuire 40 minutes. Vérifiez la cuisson en enfonçant une baguette en bois au centre, elle doit ressortir presque propre. Sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir complètement.




7) Versez le restant de pâte sur le gâteau. Lissez la surface et enfournez cette fois pour 20 minutes. Laissez refroidir complètement avant de le démouler.

8) Saupoudrez de cacao et servez.

Pour un rendu un peu différent, placez-le au frigo jusqu'au moment de le déguster.




mercredi 22 avril 2015

Blancs de poulet farcis

Comme le blanc de poulet est l'aliment de base de Mr R, il est souvent au menu le soir. Au moins une fois par semaine.

Pour ne pas m'en lasser (parce qu'à la longue...) je cherche toujours de nouvelles façons de le cuisiner. En brochettes, en papillote, en boulettes, mariné, seul, entier, en morceaux...Je le cuisine sous toutes les coutures.

Aujourd'hui, le blanc de poulet sera farci ou ne sera pas (enfin il ne sera plus aujourd'hui, car nous l'avons déjà mangé!).

C'est une idée que j'ai trouvée en me baladant sur Pinterest. Une belle recette, à faire et à refaire car le résultat est vraiment savoureux!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:

- 2 beaux blancs de poulet
- 2 grosses poignées d'épinards frais (ça ne marche pas avec les surgelés)
- 95 g de feta
- 6 pétales de tomates séchées ou de Tomates confites
- sel, poivre
- huile d'olive

1) Préchauffez votre four à 200ºC.
Ouvrez les blancs de poulet en porte-feuilles en faisant attention de ne pas les percer (vous pouvez demander gentiment à votre boucher/ère de le faire si vous avez peur de rater).

2) Lavez et séchez bien les épinards puis hachez-les en fines lanières.

3) Émiettez la feta, poivrez.

4) Répartissez les épinards dans les blancs de poulet. Recouvrez de feta et enfin déposez les tomates séchées.

5) Refermez les blancs de poulet et maintenez-les fermés avec des cure-dents si besoin. Ficelez-les en serrant bien comme pour faire de rôtis.

6) Placez-les ensuite dans un plat allant au four. Salez et poivrez. Arrosez d'un filet d'huile d'olive.

7) Enfournez et laissez cuire 20 minutes en retournant les rôtis à mi-cuisson.

8) Pour les 5 dernières minutes, placez le four en position grill pour colorer les rôtis.

9) À la sortie dur four, laissez refroidir quelques minutes, coupez les ficelles puis détaillez les rôtis en tranches. Servez avec des carottes glacées par exemple. Arrosez du jus de cuisson.

Bon appétit!

mardi 21 avril 2015

Salade de légumes rôtis

C'est en cherchant comment préparer deux petites courges (je ne connais pas leur nom, elle ressemblent à des citrouilles miniatures) que je gardais sur un coin de ma table, que j'ai eu l'idée de faire rôtir quelques légumes pour en faire une salade. Entre les deux courges, le placard et le frigo j'ai trouvé de quoi m'inspirer cette recette qui lance la saison des salades car je ne sais pas chez vous, mais ici à Barcelone, c'est presque l'été. Cela donne plus envie d'une bonne salade que d'une soupe...

Vous pouvez adapter la recette aux légumes que vous aimez/avez sous la main. Elle se déguste aussi bien tiède que froide, comme ça elle peut faire en automne/printemps et en été...L'hiver on lui préféra plutôt une bonne soupe, non?

C'est toujours le même principe: plein de légumes, une plaque et c'est parti!

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 1 belle pomme de terre
- 1 patate douce
- 2 petites courges (ou un morceau de butternut)
- 1 botte d'asperges vertes
- 2 oignons
- 250 g de tomates cerises
- 3 gousses d'ail
- 2 petits poivrons rouges ou jaunes
- 100 g de feta
- 30 g de pignons de pin
- huile d'olive
- sel et poivre
- roquette (facultatif)
- 4 cuillères à café de pesto de coriandre (ou de pesto traditionnel)

1) Faites préchauffer votre four à 180ºC en position chaleur tournante. Pelez la pomme de terre et la patate douce. Coupez-les en cubes.

2) Lavez les tomates cerises.

3) Lavez les asperges et ôtez la partie dure.

4) Coupez les courges en quartiers sans les peler. Ôtez les graines.

5) Pelez les oignons et coupez-les en quatre.

6) Pelez les gousses d'ail.

7) Lavez et séchez les poivrons. Ouvrez-les en deux. Ôtez les pépins et les parties blanches.

8) Faites griller les pignons quelques minutes dans une poêle sèche.

9) Écrasez la feta à la fourchette dans un bol. Ajoutez les pignons. Salez et poivrez. Répartissez ce mélange dans les demi-poivrons. Déposez une cuillère à café de pesto dans chaque poivron.

10) Placez tous les légumes (sauf les asperges) sur une plaque allant au four, les poivrons étant sur le dessus.

11) Arrosez le tout d'huile d'olive. Salez et poivrez. Enfournez et laissez cuire 45 minutes en remuant de temps en temps. 15 minutes avant la fin, ajoutez les asperges. Les légumes doivent être tendres et dorés, sinon poursuivez la cuisson de quelques minutes.

12) Laissez-les refroidir une dizaine de minutes à la sortie du four.

13) Servez-les avec des tranches de pain grillé et éventuellement quelques feuilles de roquette. Arrosez d'un filet de crème balsamique. C'est prêt!

lundi 20 avril 2015

Pesto de petits pois

J'étais parti pour faire ma fameuse Soupe de petits pois/carottes à la menthe, j'avais tout ce qu'il me fallait. J'en avais même parlé à Mr qui s'en léchait les babines d'avance!

Et puis au dernier moment, je ne sais pas pourquoi, un éclair, une idée venue de nulle part, une vision: une nouvelle recette pour préparer comme une pâte à tartiner aux petits pois! Un truc entre pesto et houmous sans trop réussir à définir!
En fait c'est devenu un peu plus clair en commençant la recette.

Au final j'ai appliqué le principe du pesto (sans le parmesan) mais le résultat est dans l'esprit de l'houmous...Ça va? Vous suivez?



Je vous laisse avec ma dernière invention, vraiment délicieuse et colorée!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 6 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 200 g de petits pois écossés (frais ou surgelés)
- 30 g de noisettes
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 10 feuilles de menthe
- sel, poivre

1) Faites griller les noisettes 10 minutes au four préchauffé à 170ºC.

2) Faites cuire les petits pois dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 6 minutes. Égouttez-les et plongez-les aussitôt dans un saladier d'eau glacée pour conserver leur belle couleur.

3) Placez les petits pois, les noisettes refroidies, les feuilles de menthe lavées et séchées dans le bol de votre mixeur. Salez et poivrez.

4) Mixez finement tout en versant l'huile d'olive afin d'obtenir une pâte homogène. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.
C'est prêt!

Pour l'apéritif, cette recette est parfaite pour changer du guacamole! Un peu de pain de mie grillé, quelques tranches de magret de canard séché ou quelques pétales de Tomates confites et le tour est joué!



dimanche 19 avril 2015

Granola au chocolat

Les vacances sont finies. De retour à Barcelone, il est  temps de reprendre du service dans ma cuisine à moi pour trouver toujours plus de recettes et d'idées à partager. Allez au travail!

J'ai vu de nombreuses recettes de granola défiler au gré de mes balades sur  des blogs de cuisine. Granola aux fruits secs, au chocolat. Je ne me sentais pas trop concerné par ces recettes vu que le petit déjeuner n'est vraiment pas mon repas préféré.

Et puis il y a un mois ma moitié de travail, N., m'a parlé de granola quand je lui ai dit que j'avais des flocons d'avoine dans le placard (achetés pour préparer mes Cookies pavot/citron) et que je ne savais pas trop quoi en faire.

Son idée est restée dans un coin de ma tête jusqu'à il y a quelques jours.

Voici donc mon 1er essai de granola maison. Évidemment pour une 1ère fois, j'ai assumé ma gourmandise en le préparant au chocolat! Et même aux deux chocolats!

Vous êtes prêts pour un petit déjeuner gourmand mais pas trop sucré? Alors suivez-moi!

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 600 g environ:

- 300 g de flocons d'avoine
- 150 g de golden syrup ou de sirop d'érable
- 60 g de noisettes
- 1 cuillère à soupe de sésame noir
- 2 cuillères à soupe de sésame blanc
- 2 cuillères à soupe de graines de courge
- 1 cuillère à soupe de graines de lin
- 25 g de cacao non sucré
- 4 cuillères à soupe de copeaux tendres de noix de coco (marque Vahiné)
- 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
- 50 g de chocolat au lait
- 50 g de chocolat blanc

1) Faites griller les noisettes 1 dizaine de minutes au four, directement sur la plaque, à 170ºC en les retournant en cours de cuisson. Laissez-les refroidir quelques instants avant de les concasser grossièrement.

2) Dans un saladier, mélangez les flocons d'avoine avec toutes les graines et la noix de coco.

3) Placez le golden syrup, le cacao et l'huile dans une casserole sur feu moyen jusqu'à ce que le tout soit bien liquide. Versez aussitôt sur le mélange précédent. Mélangez intimement pendant 2 minutes pour bien amalgamer le tout.

4) Étalez bien le mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez à 160ºC. Au bout de 10 minutes, sortez la plaque et mélangez. Remettez au four pour 10 minutes, mélangez une nouvelle fois et enfournez une dernière fois pour 10 minutes. Les flocons d'avoine doivent être croustillants.

5) Laissez refroidir complètement.

6) Hachez grossièrement les deux chocolats avec un bon couteau. Ajoutez-les au granola refroidi.

7) Conservez le granola dans une boîte hermétique.

Et bien depuis, j'attends presque avec impatience le petit déjeuner!


samedi 18 avril 2015

Voyage culinaire au Japon



Revenu du Pays du soleil levant avec encore plein d'images fortes dans la tête, je viens partager avec vous quelques unes de mes expériences culinaires.

Pour moi, il y a encore peu de temps, la cuisine japonaise se résumait à sushis, makis et autres tempuras.

Lors de mon voyage de Tokyo à Kyoto, j'ai eu l'occasion de me rendre compte de la richesse et de la diversité des recettes.

Voici mes souvenirs les plus marquants.
Soba avec tempura
 Soba: ce sont des pâtes de sarrasin. Ici servies dans un bouillon et accompagnées de tempura de légumes. Un vrai délice, dégusté à côté du marché de poisson Tsukiji de Tokyo. Une première pour moi...un peu bizarre à 9h du matin. Une vraie expérience!


Mochi au fromage et au lard
 Les yakitori, ces fameuses brochettes de viande ou de légumes que nous connaissons bien en Europe, sont servies dans les Yzakayas, bars où les japonais se retrouvent pour boire un verre, et éventuellement grignoter une ou deux brochettes. Les mochis sont des boulettes de riz gluant. On les connaît surtout en version sucrée. Je les ai goûtés en version salée. Ici, ce sont des mochis au fromage enroulés dans des tranches de lard. C'est à tomber par terre! Une fois qu'on y goûte on envie d'en manger des dizaines!


On les trouve aussi en brochettes, badigeonnés de sauce soja : les matarashi dango. On peut les manger dans la rue. Street food à la japonaise.

Ils sont cuits sur le grill puis badigeonnés de sauce soja

Petits gâteaux de riz en brochettes

J'ai goûté ces petits gâteaux dans la rue. Ils sont faits à partir de riz gluant aussi. Ce ne sont pas des mochis. Ils m'ont fait penser aux biscuits apéro que l'on trouve en europe sous le nom de mélange japonais. À la différence que là ils étaient sucrés et mous. Ils sont enrobés dans du sésame noir et une autre chose que je n'ai pas réussi à identifier, des algues?

Gâteau à la broche 
Voici un gâteau roulé, qui est fait à partir d'une pâte très liquide sur une sorte de broche. Il est parfumé à la vanille, au caramel ou au thé vert. Il est très peu sucré (comme la plupart des desserts 
japonais) et très léger.


 Dans la série Street food, j'ai aussi goûté ces petits chaussons, Steamed Buns, farcis le plus souvent à la viande de boeuf. Un vrai délice

Le boeuf de Hida. Si tout le monde connaît de réputation le boeuf de Kobé, celui de Hida n'a rien à envier à son cousin. Le boeuf de Hida (aux portes des Alpes japonaises) est tout aussi bien traité que celui de Kobé pour obtenir une viande vraiment excellente! Une excellence qui se paie car le prix est assez élevé...en moyenne 10 euros les 100g! C'est un mets que l'on savoure vraiment mais c'est une expérience à vivre! La viande n'a rien à voir avec celle de nos boeufs!






Glace au thé matcha
 Comment ne pas parler du thé vert matcha? C'est le thé de la cérémonie du thé. C'est un thé vert broyé entre deux pierres. il se présente sous la forme d'une poudre très fine. Il est assez cher lui aussi.



Teppanyaki de Yakisoba
 Teppanyaki ne désigne pas le plat mais le mode de cuisson. C'est le fait de faire cuire des aliments sur une plaque chauffante très chaude. Ici, des pâtes avec des oignons, des petits légumes et de l'oeuf. C'est vraiment bon. On vous apporte votre plat sur votre table où se trouve la plaque chauffante. Si vous êtes au bar, le plat est préparé devant vous. Une belle découverte!



Petits flans au poulpe
 Autre expérience de street food: Des petits cakes/flans au poulpe et cuits sur une plaque chauffante à alvéoles. Le cuisinier les retourne avec une dextérité impressionnante à l'aide de ses baguettes. Les dits flans sont ensuite servis avec de la sauce soja et des filaments de poisson séché. Une vraie expérience en soi.



Mochi en dessert
 Un dessert traditionnel: mochi servi avec sa poudre de soja grillé. C'est intéressant au niveau de la texture. Encore un dessert raffiné et très peu sucré. C'est très appréciable car on n'est pas envahi par le sucre, on n'en sort pas lourd.

Je ne peux pas résister à l'envie de partager aussi quelques images de Sakura ohanami (la contemplation des cerisiers en fleurs)






Un vrai coup de coeur pour le Japon et sa culture qui m'était vraiment étrangère. Un beau voyage en somme.
Sayonara!